VALORISATIONS DIVERSES

02/02/18

C'est fait pour la villa gallo-romaine de Sainte-Claire : l'office de tourisme a organisé les premières visites ; ces vestiges, conservés dans les sous-sols du lycée Renoir, ont été dégagés dans les années 1960 ; RVL avait demandé en 2015 leur valorisation pour le tourisme. Dès la première visite, le succès était au rendez-vous : 18 participants pour 20 places. Nous nous réjouissons de tout ceci.

C'est presque fait pour les vestiges archéologiques de la rue de la Courtine : le conseil municipal a voté, dans sa séance du 31 janvier 2018, la mise en place de grille d'aération. Nous avions visités le 10 octobre 2017 ce site, étant inquiets pour la préservation des importants éléments, trouvés en 2012 et conservés depuis dans ce lieu clos. Lors de la discussion, M Vedelago, conservateur des Monuments Historiques, et Mme Mousset, Directrice du Service Régional de l'Archéologie à l'antenne de la DRAC de Limoges, avaient proposé cette solution. Nous avions appuyé cette proposition. Là encore, nous sommes heureux de cette décision : nous attendons la concrétisation.

C'est fait pour la salle Louis-Longequeue, à la mairie. La cérémonie des vœux du maire, le 25 janvier 2018, servit d'inauguration de cette salle rénovée : finies les tapisseries murales sales, les fenêtres délabrées, les peintures plus que défraîchies. La salle a pris un aspect plaisant, pimpant. Nous nous en réjouissons.